Instagram RSS

En Israël, lutter contre la guerre et le racisme

L’organisation judéo-arabe Standing Together mène, depuis le 7 octobre, un combat quotidien en Israël contre la guerre de Netanahyu contre Gaza, contre le racisme anti-arabe et pour l’organisation de solidarité concrète sur le terrain. Uri Weltmann, organisateur national, a donné une interview au site australien LINKS International Journal of Socialist Renewal, que nous reproduisons ici. Après plus de deux mois de guerre et un nombre croissant de victimes, comment la guerre d’Israël contre Gaza est-elle perçue par la société israélienne ? Et comment les Israéliens ont-ils réagi aux actions du

Les états membres de l’UE contre les travailleurs des plateformes

Nous avions publié un article annonçant la victoire des travailleurs et travailleuses des plate-formes contre une directive européenne (voir ci dessous). Mais hélas, ne jamais se réjouir trop vite. L’accord européen sur la directive donnant des droits aux travailleurs des plateformes vient d’être rejeté par les Etats membres sous l’impulsion de la France et sous l’influence des lobbies. Nous publions le communiqué de Leïla Chaïbi à la suite de ce blocage. Emmanuel Macron fossoyeur de la directive pour les droits des travailleurs des plateformes. Le 13 décembre dernier, après des

COP28 : Ahmed Al-Jaber inscrit son nom dans l’histoire de l’enfumage capitaliste

Fumée blanche à la COP28 : les deux semaines de négociations climatiques ont débouché sur un accord unanime. Tout sourire sous les applaudissements, le président émirati du sommet a estimé que le texte élaboré sous sa houlette était « historique ». Beaucoup de grands médias ont relayé ce message, avec l’appui de certains scientifiques très impliqués dans les travaux du GIEC. (1) Or, en réalité, rien, ou presque, ne justifie cet enthousiasme. “Historique” Ce qui est « historique », c’est qu’un sommet des Nations Unies sur le climat ait été mis entre les mains du président

Loi Darmanin ou le syndrome de la grenouille

Un grenouille dans une marmite portée lentement à ébullition ira à sa mort sans jamais tenter de sauter. On y est, avec des vies concrètes détruites en dépit du bon sens et de toute humanité, comme le constatent amèrement tout.e militant.e de la solidarité. On connait tous la vieille histoire du syndrome de la grenouille. Plongez une grenouille dans un marmite d’eau froide, faites-la chauffer à feu doux. A la fin , elle explose. A aucun moment elle n’aura tenté de sauter. Bien sûr au bout d’un moment, elle aura

Ils rêvent de guerre civile, ce sont les « accélérationnistes ».

La loi « immigration » votée le 19 décembre par la macronie, la droite extrême des Républicains et l’extrême-droite, bafoue l’ensemble des principes et des valeurs résumés par la devise « Liberté, Egalité, Fraternité ». Elle met en place un ensemble de mécanismes d’exclusion de droits sociaux, elle crée des divisions entre jeunes nés en France, elle alimente la désignation des étrangers comme boucs émissaires. En banalisant et en intégrant dans la loi le thème fondamental de l’extrême-droite, la préférence nationale, elle ouvre la voie à tous les débordements de haine. Elle renforce celles

« Nous les peu, nous les gueux et gueuses » : la destruction du lycée des classes populaires

Les lycées professionnels scolarisent un tiers des lycéen·nes. Essentiellement les enfants des classes populaires, mais aussi 85% des lycéen·nes porteur·ses de handicap. Le gouvernement Macron poursuit avec brutalité le démantèlement du Lycée professionnel. Il le fait en plaçant les LP sous la tutelle du Ministère du Travail pour accélérer la « déscolarisation » de cette voie pourtant essentielle du système éducatif. D’une orientation à l’autre Mis en place à la fin des années 1980, le baccalauréat professionnel avait pour ambition de contribuer à l’élévation des qualifications dans le cadre de

Israel, le sionisme et la situation actuelle

Ce texte est une réponse au texte de Janette Habel (ici). L’article de Janette est sujet à discussion, tant sur la stratégie qu’elle propose aujourd’hui que sur l’analyse du sionisme, et même au-delà sur le judaïsme lui-même, ainsi que sur la situation actuelle. La stratégie La conclusion de son texte s’intitule « Quelle stratégie internationaliste ? ». On aurait pu s’attendre à ce qu’elle nous dise comment les palestiniens devraient agir dans la situation actuelle. En fait, dans ce passage, les palestiniens n’existent pas. La seule question qui compte à ses yeux est

Pour une approche internationaliste du conflit israélo-palestinien

« Que nous soyons Israéliens ou Palestiniens, Libanais, Syriens, juifs ou musulmans, chrétiens ou athées Français ou Américains, nous ne nous méfierons jamais assez du recours au « nous contre eux » qui signe fatalement le début de l’obscurantisme et de la cécité ». Dominique Eddé, Le Monde Au moment où nous écrivons ces lignes, les bombardements de Gaza par l’armée israélienne infligent une punition collective à une population palestinienne soumise à un blocus total, sans eau, sans nourriture, sans électricité, sans médicaments. La situation des hôpitaux est désastreuse, la

« Dubaï est une farce »

Les Scientifiques en rébellion organisent une alter COP à Bordeaux. Reportage. Le collectif Scientifiques en rébellion organise une COP alternative à Bordeaux afin de dénoncer l’échec de la gouvernance climatique mondiale et d’inventer de nouveaux imaginaires. « Le message est terrible. La COP28 est témoin d’une faillite : celle de la gouvernance climatique internationale. » Un micro à la main, le biochimiste Jérôme Santolini s’adresse à l’assemblée avec la pédagogie du professeur et la fièvre de l’activiste. Dans ce hall austère de la Base sous-marine de Bordeaux, tout de béton vêtue, la température est un brin plus fraîche

“Le choc des savoirs”, à droite toujours plus loin…

Depuis la rentrée, G Attal est à l’offensive, déclarations multiples, propositions chocs, qui se veulent empruntes de bon sens en prônant de fait le retour aux bonnes vieilles méthodes du passé. Cela permet d’éviter de répondre aux classes sans enseignant-e-s, aux remplacements non assurés, au grand mal être de la profession, aux difficultés à recruter. Mais derrière « le choc des savoirs » d’Attal, c’est une nouvelle offensive réactionnaire après celle contre les Lycées Professionnels (https://gauche-ecosocialiste.org/non-a-linstrumentalisation-de-lenseignement-professionnel/) Le fondement objectif serait le résultat des évaluations PISA élaborées par l’OCDE experte en questions pédagogiques

Fin du « en même temps » et crise de régime 

Le vote de la motion de rejet de la loi sur l’immigration a sidéré la macronie. Que Gérald Darmanin ait été défait hier dans l’hémicycle, voilà une bonne raison de se réjouir. Lui qui a mis en œuvre les pires méthodes pour aller chercher un à un les députés de droite qui lui faisaient défaut, promettant l’installation d’une gendarmerie ici, un renforcement des effectifs de police ailleurs – ou comment acheter des votes avec de l’argent public. Lui qui a dépensé tant d’énergie pour piller les idées de la droite

OPA fossile sur les COP

La présidence de la COP28 par le patron de la compagnie émiratie des pétroles (ADNOC, Abu Dhabi National Oil Company) n’est pas un accident de parcours, imputable uniquement à la rotation des pays accueillant les conférences sur le climat. Elle traduit un repositionnement tactique des principaux producteurs de combustibles fossiles, le pétrole et le gaz en particulier. Qu’ils soient privés ou publics, ces grands groupes fossiles campent depuis des décennies sur une position défensive, imprégnée plus ou moins explicitement de déni climatique. Au fil des années, ils ont contesté successivement

Une COP pour rien ?

La 28ème Conférence des Parties sur le Climat de l’ONU (COP 28) se déroule en ce moment à Dubaï jusqu’au 12 décembre. Cette COP 28 suscite beaucoup d’attentes, car elle doit aboutir au premier bilan mondial des engagements que les États ont pris lors de l’accord de Paris. Elle intervient à un moment où les citoyens sont de plus en plus conscients et victimes des dérèglements climatiques avec la succession de sécheresses, canicules, incendies de forêt, tempêtes et inondations. Je reviens dans cet note de blog sur les enjeux de cette

Effondrement du marché de l’immobilier et crise du logement en France

La France connaît un effondrement du marché de l’immobilier avec de multiples conséquences économiques et sociales qui renforce la crise récurrente du logement en France. Or, les annonces du gouvernement pour faire face à cette crise au mois de juin dernier ont réussi à faire l’unanimité contre elles de l’ensemble des acteurs du secteurs (syndicats, patronat, associatif…) en raison de leurs faiblesses ne compensant pas la fin du dispositif Pinel (loi de défiscalisation permettant aux ménages d’acheter un logement en bénéficiant d’une réduction d’impôt à condition de respecter les plafonds

De la démesure à chaque enquête PISA

Existe-t-il un autre domaine que l’éducation où ce que produit une officine de la très libérale OCDE serait repris sans hésitation ? En ce qui concerne les sciences, Pisa donne les USA devant la France. Or, selon une enquête rapportée par Le Monde, « Un quart des Américains (26 %) ignorent que la Terre tourne autour du Soleil et plus de la moitié (52 %) ne savent pas que l’homme a évolué à partir d’espèces précédentes d’animaux. … Sur neuf questions portant sur des connaissances élémentaires en physique  et en biologie, le score moyen