RSS

La gauche radicale grecque à la recherche d’une alternative unitaire à Syriza

La trajectoire politique suivie par la Grèce depuis 2010 a été très particulière, peut-être même unique, au niveau mondial. Dans les divers gouvernements qui ont vu le jour au cours de cette période ont siégé des partis issus de la quasi-totalité du spectre politique, allant de l’extrême droite du LAOS à la « gauche radicale » de Syriza. Pourtant, malgré cette diversité, les gouvernements successifs ont rigoureusement appliqué les mêmes politiques, dictées par les trois mémorandums signés avec les prêteurs du pays, et conçus par la tristement célèbre Troïka (Commission européenne, FMI, Banque centrale européenne). La

Les paradoxes des gauches, la guerre en Ukraine et la solidarité

Pourquoi les mouvements se réclamant de la gauche, libertaire, radicale ou réformiste, de la justice sociale, de l’écologie, du féminisme, de la non-violence et autres, ignorent-ils autant leurs homologues en Ukraine et en Russie…. Les gauches, les écolos, et autres mouvements supposés progressistes, ne soutiennent généralement pas (ou peu) leurs homologues ukrainiens, russes et belarus… En ce début d’année 2023, alors que nous approchons du premier anniversaire du déclanchement de la guerre d’agression que Poutine, diverses questions restent en suspens, concernant l’attitude des progressistes en France, en Europe, dans le

Retour critique sur le bilan de la campagne électorale présenté par Québec Solidaire

L’apparition de Québec solidaire dans l’arène politique parlementaire a permis de clarifier le champ politique en le repositionnant sur l’axe gauche-droite : projet de société versus politiques néolibérales. La position de Québec solidaire sur l’indépendance articulait celle-ci à un projet de société clairement marqué à gauche et dans une perspective radicalement démocratique, en avançant la perspective de la constituante. QS se définit aussi comme un parti des urnes et de la rue, reflétant les revendications des mouvements sociaux. Tout cela demeure des acquis politiques importants qu’il ne faut pas perdre. Ces

413 milliards pour le budget militaire !

Emmanuel Macron aura donc choisi le 20 janvier lendemain de la grande mobilisation pour le retrait de sa contre réforme sur les retraites pour présenter la loi de programmation militaire. C’est une provocation de plus, tant les sommes mises en jeu sont considérables. Les lois de programmation militaire sont adoptées et ont pour fonction la planification des dépenses militaires du pays sur une période de 5 ans. Il existe bien une loi de planification des dépense publiques pour tenter d’aller vers l’équilibre budgétaire (réduction de déficits) mais il n’existe aucune

Manifestation contre la réforme des retraites - Paris le 19 janvier 2023

La bataille des retraites a commencé !

« Macron, regarde ta Rolex, c’est l’heure de la révolte », slogan, manifestation de Toulouse, jeudi 19 janvier dernier. L’hiver s’annonce chaud. Pas à cause du réchauffement climatique, mais parce que jeudi 19 janvier, malgré le froid et la pluie glaçante parfois, nous avons été plus d’un million, voire deux millions d’après les organisations syndicales, à avoir battu le pavé dans toutes les villes de France. Le projet Macron ne passe pas à tel point qu’une intersyndicale unie (tous les syndicats y sont) a appelé à faire grève et à

Au Muséum de Paris, renforcement d’un syndicalisme de lutte

Le Muséum à Paris, son jardin, ses galeries, ses collections, son rayonnement scientifique international,… et ses personnels en luttes avec leurs syndicats. Les dernières élections professionnelles au Muséum (1 500 agents sur 11 sites en IDF et en régions) de décembre 2022 ont vu un profond renouvellement syndical, fruit de plusieurs années de transformation de la pratique syndicale, en particulier au syndicat CGT FERC Sup. Après avoir renouvelé sa direction progressivement entre 2015 et 2022, la CGT a réussi à agréger de nouveaux adhérents par une pratique militante et mandataire

Brésil. « Il est temps d’aller de l’avant contre les putschistes. »

Ils ont échoué. L’«assaut contre les palais» [le Congrès, le Tribunal suprême fédéral et le Planalto : résidence présidentielle] par les bolsonaristes a été battu. Il est maintenant temps d’avancer dans l’enquête, l’arrestation et la condamnation des responsables, sans hésiter, mais surtout, sans hésiter à propos du sort à réserver à Bolsonaro. Bolsonaro est le principal responsable de l’incitation au coup d’Etat, depuis des années, en toute impunité. La décision du gouvernement Lula de décréter une intervention fédérale pour assurer la sécurité de Brasilia, face à la menace de coup

Les fadaises de la réforme des retraites

Le gouvernement a donc acté le fait d’imposer un recul de l’âge de départ à la retraite en combinant recul de deux ans l’âge légal et accélération de l’augmentation de la durée de cotisation. Ces mesures s’appliqueront très rapidement puisque le décalage de l’âge légal commencera dès septembre 2023 et la durée de cotisation de 43 annuités sera effective dès 2027. Le recul de l’âge légal va pénaliser en particulier celles et ceux qui auront commencé à travailler tôt et les mesures annoncées pour y pallier ne toucheront qu’un nombre

La lutte des Kurdes au croisement de trois questions

Samedi 7 janvier , des dizaines de milliers de manifestant.es ont défilé à Paris (pour le nord de la France) et à Marseille (pour le sud, photo), pour réclamer la justice et la vérité sur l’assassinat des trois dirigeant.es kurdes assassinées à Paris le 9 janvier 2013, Sakine Cansiz (Sara), Fidan Dogan (Rojbîn)et Leyla Saylemez (Ronahî). Une cinquantaine de militant.es de Montpellier étaient là à Marseille. La mobilisation pour ce triste anniversaire (10 ans) a été percutée par un nouveau triple attentat commis le 23 décembre dernier à Paris. Le

Cynisme et acharnement contre les « pauvres » !

Le dispositif « France travail » mis en place par le gouvernement prévoit de faire travailler 15 à 20h par semaine les bénéficiaires du RSA. L’Aveyron, et en particulier le bassin de Decazeville, a été choisi comme terre d’expérimentation. Nous le savons bien, pour la Droite et Macron, les chômeurs sont responsables de leur sort et tout est bon pour dénoncer le soi-disant « assistanat ». Ce dispositif est un scandale en soi mais à cela se rajoute le lieu d’expérimentation. Résumons, en quelques phrases, l’histoire d’un déclin permanent du bassin de Decazeville. Déclin

Poursuite de la démolition de l’hôpital public !

Macron vient de présenter ses vœux aux professionnels de la santé. Sans surprise dans ses annonces, on ne trouve rien sur les recrutements pour lutter contre les démissions en cascade, rien sur les conditions de travail, rien sur les formations, les rémunérations, rien sur les lits et les services fermés. L’hôpital public n’arrive pas à faire face aux épidémies de l’hiver, avec le scandale de nourrissons atteints de bronchiolite hôspitalisé·es parfois à plusieurs centaines de kilomètres, les services d’urgence en pleine crise avec des centaines de malades qui s’entassent pendant

LFI : sortir de la crise par le haut

Le contraste est saisissant. Été 2022, une masse de militant·es, certes exigeant·es sur l’évolution de La France insoumise (LFI), mais soudé·es et conquérant·es, se retrouvent dans des amphis d’été pleins à craquer. Six mois après, la trêve des confiseurs est marquée par de vives polémiques publiques qui traversent le mouvement. Sans pouvoir véritablement mesurer son impact – et sa durabilité – dans l’opinion du pays, la crise (passagère, espérons-le) qui secoue LFI a des effets délétères sur les militant·es et sympathisant·es du mouvement. Elle nuit à son rayonnement auprès de

Les violences faites aux femmes sont politiques

L’affaire Adrien Quatennens et ses leçons

Nous nous sommes exprimé.es dans notre communiqué du 25 novembre à propos de faits de violence de la part du député Adrien Quatennens contre son ex-épouse Céline. Ces derniers jours, le jugement est tombé, 4 mois de prison avec sursis (pas une petite peine) et une prise de position du groupe des député.es FI suspendant l’élu du groupe et une possibilité de retour après un stage sur les violences sexistes et sexuelles. Mais le lendemain même, le député prenait la parole pour « donner son point de vue. » A notre sens

Brésil. « Trois options divisent la gauche socialiste. »

1. Le PSOL (Parti socialisme et liberté) devrait-il accepter des postes au sein du gouvernement de Lula? Trois options différentes divisent la gauche socialiste. Entre elles, il existe également des positions intermédiaires. Parfois, les débats tactiques sont si graves et sérieux qu’ils ont des ramifications stratégiques. Nous sommes face à l’un de ces moments. Le PSol Popular – une alliance entre les courants Primavera Socialista, qui compte, parmi ses figures publiques, Juliano Medeiros [président du PSOL depuis 2018] et la Revolução Solidária de Guilherme Boulos [figure publique du MTST-Movimento dos Trabalhadores

Ukraine : un point de vue de gauche

La guerre en Ukraine, en ce début d’hiver, a pris un tournant. L’échec de la guerre d’agression des forces russes est patent, mais, en même temps, la stratégie de destruction massive des infrastructures énergétiques ukrainiennes pose de nouveaux et graves problèmes humanitaires. Cette situation nouvelle amène à se poser les questions d’u cessez-le feu, de négociations, des conditions d’une paix juste et durable. Des pressions sont exercées par les puissances occidentales sur le gouvernement Zelenski, et, au sein même du mouvement international de solidarité avec la résistance ukrainienne, ce débat