Instagram RSS

Travailler mieux pour gagner mieux !

Mercredi 21 février, 19h, Espace Bel Air à Saint Aubin du Cormier entre Rennes et Fougères. Salle comble : 500 personnes. François Ruffin vient parler de son dernier livre « Mal travail, le choix des élites ». Les député·es LFI du 35 l’accompagnent sur scène : Mathilde Hignet pour la 4ème circonscription de Redon, Frédéric Mathieu pour Rennes Sud. Mickael Bouloux, député Nupes de Rennes centre est au 1er rang. En ouverture, Marie parle de son travail d’AED dans un collège voisin. 3 AED pour 300 collégien·nes, tensions constantes dues

Le 8 mars, c’est la Grève féministe !

Quand les femmes s’arrêtent, tout s’arrête ! Le succès de la grève féministe le 8 mars 2018 dans l’état espagnol, qui avait mis le pays à l’arrêt, a été suivi de véritables déferlantes féministes les 8 mars dans plusieurs pays d’Amérique latine, Chili, Argentine. En Pologne, les femmes ont organisé la grève féministe pour la défense du droit à l’avortement. Ces mobilisations montrent qu’au niveau international, après la vague Metoo, il y a un renouveau des luttes féministes partout dans le monde. En France, notamment depuis le 8 mars 2020,

Deuxième anniversaire de l’invasion de l’Ukraine par la Russie : manifestations le 24 février

Nous avons publié il y a quinze jours le texte du Comité français du RESU (https://gauche-ecosocialiste.org/soutenir-plus-que-jamais-la-resistance-populaire-armee-et-non-armee-en-ukraine/). A l’échelle européenne, avec des participants d’autres continents, les composantes du Réseau européen de solidarité avec l’Ukraine ont adopté la déclaration qui suit à la veille du deuxième anniversaire de l’invasion de l’Ukraine. En France, au sein du collectif “Ensemble le 24 février” plus de 150 organisations, partis, syndicats, dont des dizaines d’associations ukrainiennes, russes, biélorusses, syriennes, etc.  appellent à manifester le samedi 24 février. Dans une soixantaine de villes et localités des initiatives

8 Mars : journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Face aux attaques du gouvernement, des droites et extrêmes droites, partout les femmes résistent ! Grève féministe ! Nous appelons à la grève du travail, des tâches domestiques, de la consommation. Parce que seules nos voix, nos cris, nos actions visibles pourront faire bouger la société et le pouvoir pour enfin obtenir l’égalité. Solidarité avec les femmes du monde entier ! Le 8 mars, nous serons en grève en solidarité avec nos sœurs confrontées aux guerres qui sévissent dans le monde. En solidarité avec celles qui font face à des

Bilan de la COP, luttes écologistes et écosocialisme

Samedi 24 février 15h – 19h – Montreuil Alors que la catastrophe climatique et environnementale en cours acquiert, année après année, plus de réalité, et que la COP28 n’a une nouvelle fois pas permis de prendre des décisions à la hauteur des enjeux, la Gauche Écosocialiste organise une table ronde pour tirer le bilan de ce processus dans une perspective écosocialiste, en se penchant sur les nouvelles luttes écologistes qui essaiment sur tout le territoire. Avec – Michael Löwy, Ecosocialiste et membre du conseil scientifique de l’Institut La Boëtie, – Hendrik Davi,

Contre la loi immigration, la nécessité d’un front large

Paris, Lyon, Marseille, la Rochelle, Nimes, Saint-Etienne, des dizaines de milliers de personnes ont défilé contre la loi Immigration le 14 janvier à l’appel de plus de 400 collectifs et organisations. Derrière les premiers concernés, les collectifs de sans-papiers, il y avait la marche des solidarité, Droit Devant, la LDH, Attac, la FSU, Solidaires, mais aussi la France Insoumise, les Ecologistes et l’ensemble des organisations de gauche radicale. Le 14, ce sont donc les premiers concernés, les collectifs de soutien, et même quelques lycées mobilisés autour de leurs enseignant·es qui

Oui à la gratuité des transports à Montpellier. Allons plus loin !

Depuis 2016, de nombreux collectifs locaux à travers la France militent pour la gratuité des transports publics de proximité, considérée comme une nécessité urgente pour la vie en zone urbaine. À Montpellier, depuis le 21 décembre 2023, c’est chose faite : les transports en commun publics dans la Métropole sont gratuits, mais uniquement pour les habitant·es de la métropole. C’est un premier pas, que notre mouvement politique demandait depuis plus de 15 ans. Cela démontre que les idées de gauche et écologistes progressent, ce qui est une très bonne chose.

Gardez votre vieux monde, nous en voulons un sans violence sexiste et sexuelle !

Les associations et organisations féministes, exaspérées par la prise de position de Macron sur Depardieu et la tribune de personnalités le soutenant, ont décidé d’appeler à se rassembler partout en France devant les préfectures ou palais de justice le jeudi 11 janvier. Elaboré par le cadre unitaire « 25 novembre, grève féministe.fr l’appel ci dessous s’est fait en urgence pendant les vacances scolaires mais d’ores et déjà de nombreuses villes ont organisé des rassemblements. Nous sommes féministes. Nous sommes de celles qui reçoivent les paroles des victimes chaque jour, de celles

Près de 1000 personnes au meeting de Jean-Luc Mélenchon à Rennes

Jeudi 14 décembre, avait lieu un meeting de Jean-Luc Mélenchon à Rennes. Le leader insoumis n’y était pas venu à Rennes depuis 2017 et il a fait salle comble : 650 dans la salle, 150 dehors, faute de place. Mathilde Hignet et Frédéric Mathieu, les député·es LFI du département, ont d’abord pris la parole, rappelant la nécessité de faire bloc face aux attaques venant de toutes parts contre la France Insoumise, en particulier du pouvoir en place et de ses relais, mais aussi de groupes d’extrême-droite de plus en plus inquiétants,

40 ans après, nous marchons toujours !

Pour l’égalité des droits, la justice et contre le racisme et la loi Darmanin Le 3 décembre 1983, 100 000 personnes manifestaient à Paris, concluant une Marche partie de Marseille le 15 octobre. Décidée par un groupe de marcheurs issus des quartiers populaires de la banlieue lyonnaise, cette première « Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme » marqua l’émergence d’une nouvelle génération, celle des jeunes Français enfants d’immigrés. Ils réclamaient l’égalité de regard et de traitement dans cette société qui était la leur. Elle fut organisée dans un contexte de nombreux

Unis pour la solidarité, le climat, la justice et la paix en Europe

Les crises ayant frappé l’Europe ces dernières années ont aggravé les urgences sociale et climatique déjà existantes. L’explosion des prix a bénéficié à une poignée de profiteurs, tout en creusant les inégalités et en plongeant davantage de ménages dans la précarité. Les conséquences du changement climatique sur l’Europe sont devenues beaucoup plus visibles, avec toute une série de catastrophes climatiques : inondations, sécheresses, incendies… La pandémie de Covid a montré le sous-financement structurel de nos services publics, attaqués par des années de privatisation et d’austérité, ainsi que les dangers des

Le 25 novembre, manifestons contre toutes les violences sexistes et sexuelles !

En cette journée internationale du 25 novembre, dans un contexte de guerres qui se multiplient, notre soutien va à toutes les femmes dans le monde, premières victimes avec les enfants des conflits armés. Nous manifestons particulièrement notre soutien aux femmes d’Ukraine, de Birmanie, de Palestine, d’Israël, du Haut-Karabakh. Nous clamons haut et fort notre solidarité avec nos sœurs afghanes maintenues sous le joug d’une oppression effroyable où même aller à l’école devient un acte héroïque. Nous réaffirmons notre sororité avec les femmes iraniennes et kurdes en révolte pour leur liberté.

Lettre ukrainienne de solidarité avec le peuple palestinien

« Nous, chercheurs et chercheuses, artistes, militant·es politiques et syndicaux ukrainien·nes, membres de la société civile, sommes solidaires du peuple de Palestine qui, depuis 75 ans, subit et résiste à l’occupation militaire israélienne, à la séparation, à la violence coloniale, au nettoyage ethnique, à la dépossession des terres et à l’apartheid. Nous écrivons cette lettre de peuple à peuple. Le discours dominant au niveau gouvernemental et même parmi les groupes de solidarité qui soutiennent les luttes des Ukrainien·nes et des Palestinien·nes crée souvent des séparations. Par cette lettre, nous rejetons

La déroute des routes est en marche !

Le week-end des 14 et 15 octobre a été marqué par une mobilisation importante contre le projet du L.I.E.N. (Liaison intercantonale d’évitement Nord) dans l’Hérault, avec l’initiative “Bloque ton périph.” Ce projet autoroutier controversé entraînerait la destruction de milliers d’arbres, la pollution de sources d’eau potable, et l’urbanisation accrue de la région. La mobilisation va au-delà de la protection de l’environnement, elle défend une vision alternative du développement urbain axée sur les transports durables, la densification urbaine, et la préservation des terres agricoles. La coalition “La Déroute des Routes” regroupe

Soutien aux grèves de sans-papiers

Une mobilisation d’ampleur de travailleurs et travailleuses sans papiers s’est engagée le 17 octobre avec la constitution simultanée de 34 piquets de grève sur la région Ile-de-France : occupation du chantier olympique Bouygues Arena à Porte de la Chapelle (avec le soutien des Collectifs de Sans Papiers – CSP 75, CSP 20, CSP Montreuil, la CNT-SO, les Gilets Noirs, la Marche des Solidarités et Droit Devant) et occupation de 33 sites, notamment des entreprises d’intérim, avec le soutien de la CGT. La lutte paie : au bout d’une journée de

Santé danger !

Le projet de loi de Financement de la Sécurité Sociale 2024 aggrave l’effondrement de notre système de Santé et les inégalités d’accès aux soins. Avec un Objectif National de Dépenses d’Assurance Maladie (ONDAM) à seulement +3,2 %, soit bien moins que l’inflation, le gouvernement prévoit concrètement un budget santé en régression en euros constant. Il accélère l’effondrement de notre système public de santé, en ville comme à l’hôpital, dans les services sociaux et les Ehpads. L’objectif est annoncé : 3,5 milliards d’économies sur l’assurance maladie, 15 milliards sur les services publics