RSS

L’UP en meeting à Nantes

Près de 250 personnes se sont retrouvées samedi 26 mars au meeting de l’Union Populaire à Nantes malgré un horaire compliqué, la concurrence de la grande braderie, d’un soleil magnifique incitant à se rendre au vert ou à la plage, l’arrivée tardive du matériel de propagande et l’absence d’annonce dans la presse locale. A la tribune, Sabine Lalande , conseillère régionale, Alama Dufour et Margot Medkour membres du Parlement de l’Union Populaire et Clémentine Autain députée se sont chacune félicitées de la composition exclusivement féminine de l’affiche sans pour autant

Par millions, votons Jean Luc Mélenchon !

Notre société ne va pas bien. Le quinquennat qui s’achève a vu la situation empirer pour de larges franges de la population. Jamais notre pays, pourtant 6e puissance économique du monde, n’a compté autant de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Des millions de familles ont du mal à « joindre les deux bouts ». Tout augmente, sauf nos salaires, nos pensions de retraite, nos minima sociaux. Nos services publics – celui de l’hôpital, celui de l’Éducation – sont les victimes de politiques libérales destructrices. La protection sociale

Meeting de l’UP à Poitiers

Près de 300 personnes ont assisté, jeudi 3 mars, au meeting de l’Union Populaire organisé à Poitiers (auxquels il faut ajouter les près de 200 qui ont suivi sa diffusion en direct sur les réseaux sociaux). Pour ce rendez-vous, 3 orateurs et oratrice de l’équipe nationale étaient présent·es. Le député insoumis Bastien Lachaud, Clémence Guetté coordonnatrice du programme l’Avenir en Commun et Thomas Portes membre du parlement de l’UP. La première partie de la soirée a permis la prise de parole conjointe d’un·e chef·fe de fil de chacune des deux

Appel à la grève féministe le 8 mars

La prise de conscience et les mobilisations féministes grandissent et font bouger les lignes partout dans le monde. Nous sommes debout, nous voulons décider de nos vies. Nous voulons l’égalité. → Nous voulons être reconnues dans nos métiers, bien payées, à égalité avec les hommes au travail ! Avec la crise sanitaire, les femmes sont toujours en première ligne, mal payées, majoritaires dans des métiers essentiels (soins, santé, services publics). Nous sommes touchées de plein fouet par la précarité, les bas salaires et le temps partiel subi. Notre travail est déconsidéré

Grand meeting de l’UP à Montpellier

Très grande réussite, car après avoir réservé pour 3000 personnes, la jauge a été monté à 6000 et ce sont finalement un plus de 7500 personnes qui ont assisté à ce grand meeting. Dans la première partie, à noter la présence de Geneviève Legay, en soutien de la candidature de JLM. Elle est intervenue à la tribune sur la question de la liberté de manifester. Une prise de parole forte comme il y en a eu beaucoup lors de cette première partie de meeting. Les camarades d’Ensemble! ont beaucoup apprécié

La campagne à Rennes…

Malgré une préparation à l’arrache, nous pouvons dire que cette journée rennaise du 8 février a été une réussite. Le point d’orgue a été le meeting à la Cité, animé par nos 2 députés Eric Coquerel et Clémentine Autain . Notre bonne vieille salle historique n’avait pas vu depuis longtemps une telle affluence pour un réunion politique, puisque la jauge officielle de 350 places a été atteinte… Précisons aussi que nous sommes en période peu favorable avec les vacances d’hiver. Après la présentation de Florent et Laure animateur/trice, 2 membres du

Il faut lever les brevets !

Alors que se prépare une nouvelle réunion de l’OMC, qui doit discuter les 23 et 24 février de lever les droits de propriété intellectuelle sur les vaccins contre le covid, plus de cent responsables associatifs, syndicaux, personnalités du monde médical et scientifique interpellent Emmanuel Macron : « Nous affirmons que vaccins, traitements, dispositifs médicaux et tests anti-covid sont des biens communs de l’humanité. » Monsieur le Président, Vous avez inauguré votre présidence de l’Union européenne par un refus opposé à la demande légitime de lever les brevets, portée par l’Inde et

Un meeting à Nîmes

Celui-ci était un des premiers meetings de L’UP dans le Gard, à l’origine une invitation faite à Eric Coquerel de venir signer son livre sur la légalisation du cannabis devenu réunion publique de la campagne présidentielle Mélenchon 2022 avec Eric Coquerel et Danielle Obono. Une première est aussi un test : quel serait l’écho de cette initiative dans un quartier populaire (le Chemin bas d’Avignon) qui a voté massivement JLM en 2017, mais aussi marqué par un très fort taux d’abstentions lors des derniers scrutins ? Danielle Obono est venu

Mon école va craquer !

Alors que la vague Omicron est au plus haut, le nouveau protocole sanitaire dans les écoles provoque la colère des personnels. À l’initiative du SNUipp-FSU, rejoint par le Se-Unsa, le Snudi FO, le Snes Fsu, le Snalc, Sud éducation, la CGT éducation, les enseignant-es sont appellé-es à la grève le 13 janvier. Le SNUipp-FSU Paris annonce plus de 75 % de grévistes et au moins 230 écoles fermées (sur 653) dans la Capitale. Denis Parès est responsable syndical du SNUipp-FSU Paris. Comment expliques-tu la colère des enseignant-es et le rejet de

Appel pour les libertés et contre les idées d’extrême droite, le 12 juin !

Depuis maintenant plusieurs mois, nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constituent plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement. Dans ce contexte politique, économique, social et sanitaire les injustices explosent et génèrent une forte misère sociale. Plusieurs lois liberticides organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle qui empêcheraient d’informer sur des violences policières, déjà trop importantes.