RSS

Italie : un gouvernement double face

Vendredi 21 octobre, cent ans exactement après la Marche sur Rome de Mussolini et du parti fasciste, le gouvernement de Giorgia Meloni, composé de membres de Fratelli d’Italia, de la Lega de Matteo Salvini et de Forza Italia de Sergio Berlusconi, a prêté serment. La passation de pouvoir entre Mario Draghi et Giorgia Meloni, et les premiers entretiens avec des dirigeants de l’UE, Emmanuel Macron en tête laissent entrevoir l’orientation générale du gouvernement et les contradictions qui ne vont pas manquer de le traverser. La première session du Parlement élu

Le vrai bilan des motions de censure : la macronie fragilisée

L’événement de la journée des motions de censure de hier a été indéniablement le vote par les députés RN de la motion de censure déposée par la Nupes. Un rappel est nécessaire : dès lors que le gouvernement engage sa responsabilité selon l’article 49.3 de la constitution, une motion de censure peut être déposée par des députés. Cette motion est adoptée (et renverse donc le gouvernement) seulement si la majorité des 577 membres de l’Assemblée Nationale votent en faveur, il ne suffit donc pas qu’il y ait plus de pour que

Une ignoble indécence

L’abominable meurtre de la jeune Lola, aux proches de laquelle nous apportons toute notre solidarité, a déclenché une immonde campagne de récupération politique à l’initiative de l’extrême droite et des franges les plus droitières des « Républicains ». On y retrouve, dans une communication parfaitement construite, l’ensemble des théories répressives, complotistes et racistes développées depuis de nombreuses années. L’annonce de l’arrestation, quelques heures à peine après les faits, d’une jeune femme manifestement déséquilibrée et d’origine étrangère a été le prétexte d’un déferlement inouï de haine anti-immigrés, d’appels à une justice

Gauche écosocialiste Logo

Réunion nationale de la GES….

Quatre vingt militantes et militants de la Gauche Ecosocialiste représentant les collectifs qui la composent se sont réuni·es le samedi 15 octobre, juste avant la grande marche du 16 octobre à laquelle elles et ils ont participé aux côtés des autres militant·es de la FI et de la NUPES venu·es de toute la France. La Gauche Ecosocialiste est un courant organisé, héritier d’Ensemble-Insoumise, et désormais distinct d’Ensemble !, dont elle n’est plus partie prenante. La discussion, très riche, a permis d’aborder de nombreux aspects d’une situation très complexe. Il s’est agi notamment d’analyser

La fuite en avant islamophobe des macronistes

Le courant politique bourgeois au pouvoir, le macronisme, c’est à dire le néolibéralisme à tendance répressive, ne peut plus se passer de l’islamophobie. Il s’agit d’une véritable dépendance qui a tout à voir avec l’incapacité du néolibéralisme à proposer un horizon politique mobilisateur, à faire accepter son projet de reformatage de la société comme légitime ou même, tout simplement, à être efficace. Cela n’est pas étonnant : à chaque gouvernement menant une politique libérale qui se succède, le consentement populaire est plus difficilement acquis et l’islamophobie est un levier encore plus

« Mobilisons-nous pour défendre le lycée professionnel ! » (tribune JDD)

Le lycée professionnel s’apprête à subir l’une des réformes les plus importantes de ces dernières décennies. Fait rare : le projet a la singularité de faire l’unanimité contre lui, chez les enseignants et dans leurs représentations syndicales, qui appellent toutes à la grève le 18 octobre. Qui se soucie du lycée professionnel en dehors de celles et ceux qui y travaillent, de celles et ceux qui y étudient ? Aucune réforme n’a provoqué de mobilisations d’ampleur dans l’opinion publique. Il y aurait pourtant eu de multiples raisons de s’indigner. Mentionnons-en

La rue est leur usine…

Courant septembre, Uber Eats, filiale de livraison de repas d’Uber, a annoncé avoir mis un terme à plus de 2500 contrats de livreurs en France. Le prétexte retenu était de supprimer un certain de contrats suspectés d’avoir été frauduleusement attribués à des travailleurs sans-papiers. Cette décision jette une lumière toujours plus crue sur les pratiques des plateformes de livraison, mais plus généralement sur l’ensemble de l’économie « uberisée ». Nous avons demandé à Leila Chaïbi députée européenne La France Insoumise, à l’origine d’une Directive de la Commission Européenne en vue de réglementer

La réponse à la réquisition, c’est la grève !

Loin d’abattre les salarié.e.s, les mesures de réquisition prises par les préfets en direction des sites de Esso à Gravenchon et de Total à Dunkerque ont contribué à augmenter la colère et la volonté des travailleurs.ses. Dans le même temps, dans plusieurs centrales nucléaires, les équipes de maintenance sont en grève sur la question des salaires. Les appels syndicaux et les initiatives se sont multipliés pour appeler à la solidarité et à l’élargissement des conflits en cours. La Gauche écosocialiste apporte sa totale solidarité avec les salarié.e.s en lutte et

Résolution : la guerre et l’avenir de l’Ukraine et du Mouvement de Gauche

Le peuple ukrainien a été confronté à des défis difficiles, mais il a prouvé sa capacité à lutter pour le droit de décider de son propre destin, et sa détermination à défendre le pays et à mettre fin à la guerre dès que possible. Les autorités et les représentants de l’idéologie fondamentaliste du marché, ainsi que les grandes entreprises, continuent de faire passer un modèle économique axé sur le bénéfice d’une minorité au détriment du bien-être de la majorité absolue. Dans ce modèle, les travailleurs sont complètement soumis à la