Instagram RSS

Kanaky/Nouvelle-Calédonie : non au dégel du corps électoral ! Non à la recolonisation !

Ce lundi 13 mai, veille du vote à l’Assemblée nationale, les manifestations des indépendantistes contre le dégel du corps électorat se sont multipliées ; routes bloquées ou barrages filtrants, grève très suivie au port et aéroport de Nouméa, fermeture de nombreuses administrations, feux allumés à différentes endroits, début de mutinerie dans la prison de Nouméa, heurts entre jeunes kanak et forces de l’ordre dans les quartiers populaires, nombreux blessés et arrestations en masse. C’est dans ce contexte insurrectionnel qu’aura lieu le vote à l’Assemblée national ce 14 mai portant sur

Russie : le socialisme hors la loi

Le 5 avril 2024, le Mouvement socialiste russe a été déclaré « agent étranger », ce qui revient à une quasi-interdiction de ses activités en Russie. Quel a été son rôle dans la politique de gauche russe ? Quelle est la raison de son statut d’ « agent étranger » ? Avec ses membres, Posle.media, revue de l’opposition de gauche russe basée à Londres, revient sur l’histoire du mouvement au cours de la dernière décennie, son rôle dans la gauche russe et la raison de sa désignation comme « agent de

Répression à Sciences Po Lyon : « un amphi expulsé, dix de réoccupés ! »

À Lyon, les étudiant·es mobilisé·es en soutien au peuple palestinien ont décidé en Assemblée Générale, le mardi 30 avril, d’occuper l’amphithéâtre Marcel Pacaut de Sciences Po Lyon (IEP). Après être parvenu à s’emparer des lieux jeudi 2 mai dans la matinée, les occupant·es ont été expulsé·es par la police vendredi 3 mai, aux alentours de 10H45, sur demande de la direction de l’IEP. Inédite, l’entrée des forces de l’ordre dans l’enceinte de Sciences Po Lyon marque un tournant répressif pour le mouvement étudiant, dans la droite lignée de l’étouffement de

Rand’eau contre les projets de Giga-bassines dans le Puy-de-Dôme

Samedi 11 mai, en plein « viaduc » de jours fériés, la première initiative contre les projets de Giga-bassines dans le Puy-de-Dôme sera une rando au départ de Billom. Ou plutôt une « rand’eau, festive et déterminée », à l’initiative de Bassines Non Merci 63, de la Confédération Paysanne, de XR63, et des Faucheurs volontaires d’OGM 63. Face au projet de deux giga-bassines, cette première mobilisation populaire doit permettre que celles et ceux qui refusent que la ressource en eau soit privatisée fassent fortement irruption dans le débat, avant que

Congrès de Solidaires : une centrale au milieu du gué

Du 22 au 25 avril dernier, 450 congressistes représentant 52 fédérations et syndicats nationaux ont participé au 9ème congrès national de Solidaires à Toulouse. Les Solidaires locaux, équivalent des unions départementales à la CGT étaient également représentés. Ce congrès a d’abord été l’occasion d’un bilan qui, s’il n’a pas été occulté, a peu suscité de débats. Solidaires perd en effet près de 1200 adhérent⋅es par an depuis 2017, pour plafonner probablement à environ 92 000 en 2023. Cette baisse s’explique par une érosion dans le secteur public où Solidaires est

Meeting Union populaire à Saint Etienne du Rouvray (76)

Retour sur le meeting impulsé par le GA LFI de Sotteville-lès-Rouen (76) à Saint Etienne du Rouvray, commune limitrophe de Sotteville-lès-Rouen. Saint-Etienne-du-Rouvray est une ville populaire, communiste de longue date, fatiguée par l’orientation de Fabien Roussel. Depuis les législatives, quelques camarades  Insoumis·es, notamment celles et ceux de la GES, travaillons à l’organisation d’un événement d’ampleur sur cette commune. Le format a changé au fil des mois à cause des échéances et de la proximité des élections européennes. En lieu et place d’une “fête insoumise” visant à animer notre mouvement France

USA : le mouvement pour la Palestine est du bon côté de l’histoire

Aux États-Unis, dont le gouvernement est le principal allié du régime israélien, des mobilisations sont organisées sur tout le territoire depuis le 7 octobre, en solidarité avec la Palestine et pour exiger l’arrêt du soutien aux crimes de guerre israéliens. La communauté juive du pays (qui est la plus grande communauté juive hors d’Israël) et les étudiant·es sont au cœur de la mobilisation. Ces dernières semaines, à la suite de l’université Columbia de New York, des étudiant·es ont établi des campements sur des dizaines de campus universitaires afin d’exiger que

Feuille de route de la Gauche Ecosocialiste – 24 mars 2024

Cette feuille de route vise à actualiser notre analyse de la situation politique et à fixer quelques éléments d’orientation d’ici à l’été, sans revenir sur les bases politiques que nous avons adoptées lors de notre réunion nationale de fondation il y a un an. Un monde dangereux Depuis la fin de la guerre froide, loin d’évoluer vers une gouvernance apaisée, l’évolution du monde est marquée par des rivalités de puissances, toujours plus aiguisées, qui s’expriment sur le terrain économique comme sur le terrain géopolitique avec une multiplication des conflits et

Entre conquêtes et défaite. La révolution portugaise de 1974-1975

Le mouvement militaire victorieux du 25 avril 1974 a été marqué, dès le premier jour, par l’explosion d’un mouvement révolutionnaire de masse, un véritable tremblement de terre qui a subverti l’ordre établi à tous les niveaux de la société. Il a tenté de créer et d’articuler de nouvelles formes démocratiques d’organisation et d’expression de la volonté populaire dans des milliers d’entreprises, dans les quartiers populaires de la périphérie des villes, dans les campagnes du sud, dans les écoles, dans les hôpitaux, dans les organes locaux et centraux de l’État et même dans

Au-delà des oeillets. Grandeurs et limites de la Révolution portugaise

D’avril 1974 à novembre 1975, la classe ouvrière portugaise va ainsi chercher à briser l’appareil d’État hérité du régime salazariste et à inventer les voies d’un socialisme démocratique, dans des conditions d’arriération économique et de répression politique léguées par une dictature qui se sera maintenue plus de quarante ans. S’enracinant en partie sur le terrain des contradictions propres au colonialisme portugais, la Révolution s’ouvre le 25 avril 1974 par une révolte de capitaines organisés dans le cadre du Mouvement des forces armées (MFA), avant de se radicaliser par bonds –

Contre une démocratie bâillonnée, défendons les libertés publiques

Ces derniers jours ont été marqués par une nette aggravation des atteintes à la liberté syndicale, aux libertés d’expression et de manifestation. L’accumulation convergente de divers moyens de répression et d’intimidation contre des acteurs du débat public, en raison de leur positionnement sur les termes du conflit israélo-palestinien, constitue une limitation inacceptable du pluralisme démocratique. Après l’appel à interdiction systématique des « manifestations pro-palestiniennes » lancé par Gérald Darmanin à l’automne 2023, immédiatement recadré par le Conseil d’État, des centaines d’amendes et de nombreux placements en garde à vue ont

Le 23 avril, nous avons marché contre l’extrême-droite à Béziers

L’intersyndicale de l’Hérault (CGT, FSU, Solidaires, UNSA et CFDT) a pris l’initiative d’une manifestation « pour nos libertés, contre les idées de l’extrême-droite » à Béziers ce mardi 23 avril 2024. L’intersyndicale a pris l’initiative d’organiser deux réunions unitaires avec les mouvements politiques ou associations qui pourraient soutenir cette marche : évidemment la Gauche Écosocialiste 34 et LFI 34 ont fait savoir leur soutien et appelé à y participer (retrouvez la liste complète des appelants en cliquant sur ce lien). Notons l’absence de FO, une enquête publiée par Streetpress le 29 février 2024

Plein soutien à Mathilde Panot ! Unité de la gauche et du mouvement social en défense des libertés publiques !

Apres Jean-Paul Delescaut, responsable de la CGT, Rima Hassan, candidate aux européennes, c’est maintenant Mathilde Panot, présidente La France Insoumise du principal groupe d’opposition au parlement, qui est convoquée au commissariat pour son activisme en faveur des droits humains et de la solidarité avec les Palestinien·nes. Ces convocations de responsables politiques, associatifs et syndicaux sous motif fallacieux d’apologie du terrorisme sont des attaques sans précédentes aux libertés publiques et aux principes démocratiques. La gauche politique, les groupes parlementaires de la NUPES et tous les mouvements progressistes doivent répondre tous ensemble,

Soutien à Rima Hassan et appel à l’ensemble des dirigeant·es de gauche 

La Gauche Ecosocialiste exprime sa profonde solidarité envers Rima Hassan, candidate sur la liste de la France Insoumise menée par Manon Aubry. Rima Hassan, militante engagée pour la cause palestienne, a été convoquée par la police judiciaire le 30 Avril pour son activisme en faveur des droits humains et de la justice pour les palestinien.nes. Nous partageons son engagement en faveur d’un cessez le feu immédiat à Gaza et pour qu’il soit mis fin au massacre de dizaines de milliers de civils palestiniens et à la destruction complète de leur

Enseignants, les nouveaux prolétaires ?

Alors que Gabriel Attal, après un rapide séjour au Ministère de l’Education Nationale, est devenu Premier Ministre, les problèmes s’accumulent dans l’Éducation Nationale, ce dont témoigne la profonde mobilisation qui touche les établissements de Seine-Saint-Denis depuis plusieurs semaines. Tout en refusant de répondre aux revendications des personnels, le gouvernement annonce une nouvelle réforme de la formation. En creux de ces évènements récents, la question est posée des effets du néolibéralisme sur le métier d’enseignant, y compris sur l’évolution de leur position au sein de la structure de classe. C’est sur